Activité physique

 

 

Plusieurs études ont démontré que le fait de pratiquer régulièrement mais avec modération une ou plusieurs activités physiques (activités d’endurance respiratoire comme la marche rapide, la course à pied, le vélo, la natation, le rameur…) contribue à réduire les symptômes des dépressions légères à modérées et à prévenir leur réapparition.

Les possibilités sont nombreuses, aucune activité physique n'est préférable à une autre, seule la régularité compte. Il est conseillé cependant de privilégier des activités physiques que l'on apprécie en alternant, au besoin, le type d'activité afin de maintenir la motivation et l'intérêt. La pratique en groupe ou en club peut aussi être intéressante, car elle associe les bienfaits de l’activité physique à ceux de l’échange avec d’autres personnes. Pratiquées en complément des activités physiques, certaines gymnastiques ou activités corporelles douces peuvent aussi avoir des effets positifs.

Si vous n'avez pas pratiqué d'activité physique depuis longtemps, il est recommandé de reprendre progressivement en étant à l'écoute de votre corps. Mieux vaut commencer doucement que s'arrêter brutalement !