Gestion des émotions

 

 

Souvent l’exercice d’écriture est un exercice difficile que l’on repousse avec des pensées comme “de toute façon je le fais dans ma tête”.

Pourtant écrire présente plusieurs intérêts concrets :

  • Tout d’abord cela donne l’occasion de prendre du temps pour soi, pour réfléchir à soi (ce que l’on ne s’autorise généralement pas dans le quotidien).

  • Cela nous permet aussi de nous regarder avec plus de précision, de réfléchir avec recul sans se laisser envahir par des ruminations. Car souvent quand on réfléchit seul et “dans sa tête”, les idées “tournent en boucle” !

Chaque fois que nous éprouvons une émotion pénible, il est intéressant d’essayer de trouver ce qui l’a déclenchée et de savoir ce que nous nous sommes dits, puis de décomposer la situation au travers du tableau suivant :

 

 
Capture d’écran 2018-06-18 à 10.37.32.png
 

Prenons un exemple.

 
Capture d’écran 2018-06-18 à 10.37.08.png
 

Essayez maintenant de vous familiariser avec cet exercice en remplissant le tableau ci-dessous énonçant des situations fictives que vous avez déjà peut-être vécues.

 
Capture d’écran 2018-06-18 à 10.37.26.png
 

Une fois que vous vous êtes familiarisé avec cette méthode, exercez vous avec des situations désagréables que vous avez pu rencontrer dans le quotidien.

 
Capture d’écran 2018-06-18 à 10.37.32.png
 

C’est ensuite en modifiant nos pensées, et donc l’intensité émotionnelle éprouvée, que vous parviendrez à apprendre un comportement différent.