L'insomnie

 

 

L'insomnie se traduit par un sommeil de mauvaise qualité, avec soit des difficultés d'endormissement, soit des réveils multiples durant la nuit, soit un réveil précoce le matin ou encore un mélange de ces symptômes.

Pratiquement tout le monde peut souffrir un jour de problèmes d’insomnie. Il n’y a pas de profil type de personnalité, mais certains facteurs vont augmenter le risque d’avoir des problèmes d’insomnie.

 

L'anxiété, le stress, et la dépression sont à l'origine de plus de la moitié des insomnies.

 

Souvent chez les personnes anxieuses, les difficultés interviennent lors de la phase d'endormissement. De nombreuses pensées ou préoccupations au moment du coucher empêche l'endormissement.

En cas de stress, les insomnies apparaissent plutôt en seconde moitié de nuit, vers 3 ou 4 heures du matin. Une impression de somnolence est alors ressenti.

L'insomnie peut être par ailleurs lié à l'hygiène de vie ou à des causes environnementales. Elle peut être aussi secondaire à une maladie (hyper-thyroïdie, asthme nocturne, rhumatismes...).

Enfin il existe aussi l'insomnie chronique qui apparaît généralement après une période d'insomnie dont la cause est connue : stress, dépression, maladie grave... Alors que la cause a disparu, l'insomnie persiste via un mécanisme de conditionnement qui s'auto-entretient principalement par la peur de ne pas dormir.

 

L'insomnie n'est pas une maladie, mais un signal d'un dérèglement au sein de votre corps, c'est un symptôme qu'il faut expliquer afin de soigner. Nous vous invitons donc, si vous pensez en souffrir à en parler à votre médecin.